L'entre deux monts

L’AMENAGEMENT DE L’ENTRE DEUX MONTS


lors du conseil municipal en date du 19 septembre dernier, les rues de l'Entre Deux Monts ont été dénommées. Dans la continuité des dénominations de rues déjà existantes à Bailleul sur thérain avec les philosophes
Montesquieu et Voltaire, la rue principale portera le nom de Jean Jacques ROUSSEAU, qui a vécu dans
l’Oise et dont le parc d’Ermenonville porte également le nom.
La voie secondaire ainsi que la venelle et les voies de jonction porteront des noms de capitales
européennes associées à des artistes de renommée internationale. Ce choix viendra conforter les
dénominations récentes effectuées sur Bailleul sur Thérain avec l’avenue de l’Europe, les rues Berlioz,
Ravel et Vivaldi.
La venelle sera dénommée la rue de Lisbonne et la voie secondaire, la rue de Madrid ( avec les
résidences Picasso, Goya, Dali, Miro ).
La voie de liaison qui dessert les 8 maisons de ville à proximité de l’écoparc sera, la rue de Vienne et les
voies qui desservent les 10 maisons de ville et le collectif seront les rues d'Amsterdam et de Dublin.

 




LES TRAVAUX 

 

Les travaux d'aménagement de l'écoquartier progressent de manière significative. Tous les réseaux (eau pluviale, eaux usées, adduction d'eau potable, d'électricité, de gaz et de télécom ) sont posés et les structures des chaussées en grave bitume sont réalisées. Les rues  sont maintenant visibles avec la réalisation des trottoirs, des places de stationnement,  des pistes cyclables et des cheminements piétons. La pose des mâts d’éclairage public,  complète l’ensemble de l’aménagement de voirie.

Au niveau de l’écoparc, l’étancheité du bassin est en cours de réalisation et sera achevée avec la pose de la passerelle prévue durant les mois de décembre et janvier.


 

Les arbres sont en cours de plantations, le long des voies, dans l'écoparc. A ce jour 230 arbres ont été plantés, sur un total de 400. Les arbustes viennent compléter l’aménagement paysager, ils étoffent  l’aménagement paysager et la pelouse commence à  apparaitre dans l’ensemble de l’écoparc. La lisière boisée est elle aussi réalisée et marque la limite du futur quartier.

 


La place publique se dessine et les murs de soutènement en gabions qui  marquent les limites et soulignent  les  différents niveaux de cet espace public apportent une note originale et remarquable à  la future place, lieu majeur de l’écoquartier.


Le 17 octobre dernier les membres  du Conseil Municipal ont participé à une visite du chantier en présence du maître d'oeuvre, de l’architecte et des entreprises afin de suivre l’évolution de ce projet. Ils ont pu emprunter chacune des rues de l’écoquartier et obtenir in situ les explications sur les travaux qui évoluent  à un rythme soutenu.


LA PRESENTATION

Pour présenter à l’ensemble de la population, le projet d’écoquartier,  la municipalité a convié l’ensemble des baileulois à une réunion publique le vendredi 13 juin au cours de laquelle l’ensemble du programme d’aménagement a été expliqué.

Le cabinet Archetude qui assure la maitrise d’œuvre du projet conjointement avec le cabinet Verdi accompagné de l’OPAC de l’Oise qui ont fait une présentation sur écran de l’ensemble du programme.

Le public a pu découvrir  le plan d’ensemble du projet, ses différentes phases et  sa composition ( 143 lots libres,23 maisons de ville 60 logements collectifs et un foyer d’accueil médicalisé).  Ensuite  les vues réalisées en image de synthèse des futures voiries , du bassin de l’écoparc et de la place publique ainsi que du futur foyer d’accueil médicalisé ont permis au public de se projeter dans le futur quartier.

 






la place publique vue du haut


Il a été rappelé que la réalisation d’un écoquartier  est la volonté affirmée d’économiser l’eau et de favoriser le développement durable. Dans le projet de l’ENTRE DEUX MONTS ces 2 principes sont complètement intégrés.

Toutes les eaux  pluviales du quartier  ruisselleront et  seront  traitées sur le site grâce à des massifs drainants dont les plantes d’hélophytes serviront de filtre.  L’eau ainsi épurée débordera vers le  bassin de l’écoparc, dominé d’une éolienne qui  permettra le brassage de l’eau de cet étang.

Le développement durable  c’est la volonté de réaliser des économies d’énergie, en particulier dans le  choix d’un éclairage public adapté aux lieux et aux horaires afin d’être le plus économe possible.

En matière de déplacements, les piétons,  cyclistes, et  personnes à mobilité réduite bénéficieront d’un maillage de voies douces au sein du quartier mais aussi vers le cœur du village  et  pourront relier la Trans’Oise.  Les déplacements en automobile seront hiérarchisés et une borne à rechargement pour véhicule électrique sera installée près de la place publique.

LA LABELLISATION DE L'ECOQUARTIER 

La municipalité a souhaité s’inscrire dans la démarche de labellisation de l’écoquartier. Ce label correspond à la volonté de réaliser un lieu de vie qui répond à certains critères en matière de dynamisation du territoire et d’amélioration du cadre de vie et de l’habitat. Il répond également aux conditions de respect de la préservation des ressources  et à l’adaptation aux changements climatiques. Les engagements pris dans cette démarche sont ceux voulus par la municipalité d’associer  les différents partenaires institutionnels mais aussi les acteurs de la vie locale. En s’inscrivant dans cette démarche de labellisation, Bailleul sur Thérain marque sa volonté de souscrire à tous ces engagements et sera après l’obtention de ce label, la première commune de Picardie labellisée « écoquartier ».

 LES ENFANTS ET LES ROBINS DES VILLES 

les enfants du CME lors de la présentation publique

Les enfants du Conseil Municipal Enfants sont venus en tant qu’acteurs de la vie locale,  lors de la présentation publique expliquer le  travail accompli durant les ateliers auxquels ils ont participé avec les Robins des Villes. Les  enfants  ont expliqué au public curieux et attentif leur projet d’aménagement d’un espace de jeux qui sera installé au cœur du quartier à proximité de l’écoparc. Leur travail accompli durant 6 ateliers a permis la réalisation de deux maquettes qui représentent l’espace de jeux qui leur sera dédié au sein du quartier. Les aménageurs du projet ont dès à présent pris en compte la demande des enfants te  et installeront balançoire, jeux à ressorts et cabane conformément aux maquettes.