Nouveau Foyer d'accueil médicalisé

Dans le cadre du projet d'aménagement de l'Entre Deux Monts, un foyer d'accueil médicalisé pour adultes présentant un trouble psychique et / ou des troubles autistiques va être réalisé

 

Le Conseil Général de l’Oise et l’Agence Régionale de Santé de Picardie ont organisé un appel à projets relatif à la création d’un foyer d’accueil médicalisé destiné à un public adulte présentant un handicap psychique et/ou des troubles autistiques.

 Aussi, le Centre Hospitalier Interdépartemental de Clermont (CHI) et l’Adapei 60 se sont associés de façon à répondre à cet appel à projets dans le cadre d’une convention de partenariat susceptible d’évoluer vers un groupement de coopération sociale et médico-sociale. De même, ils ont sollicité l’OPAC de l’Oise pour la réalisation d’une étude portant sur le volet immobilier de la consultation.

Dans le cadre de leur réponse, le CHI et l’Adapei60 ont proposé, outre  la création de 33 places destinées au handicap psychique et 10 places destinées aux troubles autistiques, 10 places supplémentaires pour troubles autistiques dans le cadre d’une délocalisation d’établissement  initiée par l’Adapei60.

L’OPAC de l’Oise a par conséquent réalisé une étude immobilière et apporté une réponse architecturale selon un programme portant sur la création de 53 places.

Ce projet vise à développer l’offre de places en foyer d’accueil médicalisé dans le département de l’Oise et à résorber le nombre de personnes accueillies en Belgique (ou prévenir les départs), ainsi que le nombre de jeunes adultes maintenus dans les établissements pour enfants et dans les services infanto-juvéniles de psychiatrie.

 Le foyer d’accueil médicalisé se situera dans la zone d’aménagement  « l’entre deux monts » à Bailleul sur Thérain.

L’emprise de terrain envisagée pour sa réalisation, d’une surface de 8 840 m2. Elle est intégrée à l’opération d’aménagement initiée conjointement par la Commune de Bailleul-sur-Thérain et l’OPAC de l’Oise, ce qui en garantit la maîtrise foncière et les délais de réalisation des voiries et réseaux nécessaires à la mise en exploitation de l’établissement projeté.

Le plan de financement de l’ouvrage sera constitué principalement d’un Prêt Locatif Social (PLS) et d’une subvention octroyée par le Conseil Général de l’Oise au titre de l’aide départementale à l’autonomie des personnes.

Le coût estimatif de l’ouvrage est de 5 650 000 euros HT. La livraison  du bâtiment est prévue en décembre 2015.